Gilbert Auslander rêvait d’être toujours utile, même une fois en retraite. A 80 ans, il exauce ce souhait en mettant à profit son expérience pour aider des start-up à réaliser leurs rêves…Chapeau bas !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter